Distribution par ordre d’entrée en scène :

Jean Félix EVEN ………………  Samuel VITRANT

Christine LEVRON……………  Clara BIASI

Claude BOYER…………………  Paul VITRANT

Isabelle BUDIEU………………  Sophie VITRANT

Philippe LEVAVASSEUR……  Le Concierge

 

Costumes : Magasin COMMEDIA St Germain en Laye

Programme Son : Hugo SCOMOROVSCHI
Régie Eclairages : OLIVIER VALEYRE – Dominique RIVOAL

Décors : Jean Félix EVEN - Affiche : Dominique KUBAT DELECOURT 

Réalisation film : CALICO FILMS Philippe LEVAVASSEUR

 JET LAG : Expression anglaise décrivant l'ensemble des symptômes plus ou moins importants selon les individus et résultant de l'adaptation de l'organisme à un nouvel horaire. Ceci est le cas à partir d'un décalage de trois heures. Le syndrome du jet lag correspond à une désynchronisation. Ainsi, les heures de repas,l'activité et l'endormissement sont décalés pour un individu donné par rapport à ses habitudes. ( je fut surpris de voir que beaucoup ne connaissent pas cette expression.

 JET LAG,ma deuxième pièce,écrite en 2012,une envie de voyage...,toujours cette crainte d' ennuyer les spectateurs,c ' est pour moi une obsession ne jamais s' ennuyer au théâtre,il faut donc d' abord une bonne histoire.Cet écrivain qui revient de New York,et qui rencontre cette voisine Clara,une voisine très particulière autour de qui va se dérouler la trame,puis à la fin de la pièce,ce que l' on nome un coup de théâtre,mais je ne vous en dévoilerais pas d' avantage......

JF  Even

Après avoir mis en scène deux créations le Gout des Autres  (JAOUI-BACRI) et La Cigalière (Laurent CONTAMIN) j’ai eu beaucoup de plaisir à diriger ces cinq comédiens  sur,  cette fois encore,  une création. Terrain vierge comme la page blanche de l’écrivain où tout est possible où chaque acteur se laisse guider dans ses gestes, ses déplacements, sa voix afin de devenir « le personnage » en découvrant avec lui l’apport de sa propre nature au rôle.

"Ce que tu donnes est à toi pour toujours. Ce  que tu gardes est perdu à jamais. «

LE PITCH

Samuel Vitrant, auteur de livres à succès, rentre de New York... Très vite il se retrouve en « Jet lag » (décalage horaire).En effet, à peine arrivé dans son appartement parisien fraîchement loué, des symptômes embarrassants se manifestent : ses meubles sont tout d’abord bloqués au Havre ; puis sa voisine, Clara, le trouble ; son père, Paul, l’agace ; sans parler de sa relation difficile avec sa femme, Sophie ; enfin, même le concierge de ce drôle d’immeuble l’intrigue.Samuel Vitrant passera-t-il habilement du décalage horaire aux situations décalées ? Comment se sortira-t-il de cet emménagement quelque peu loufoque ?

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now